Home » Exposition » Photographie : découvrez l’exposition « Noir & Blanc »… en prenant le métro​

Photographie : découvrez l’exposition « Noir & Blanc »… en prenant le métro​

Pour ceux qui peuvent se rendre sur leur lieu de travail, les journées se résument (vraiment) à trois mots : métro, boulot, dodo. Afin d’égayer cette monotonie, exacerbée par le couvre-feu en vigueur depuis le 15 décembre, la RATP a décidé d’inviter l’exposition « Noir & Blanc, une esthétique de la photographie » dans ses stations. Cette mise en bouche est proposée depuis fin novembre dans 13 stations et gares du réseau de transport parisien : Hôtel de Ville (L1), Châtelet (L7), Châtelet-les-Halles (salle des échanges), Luxembourg (RER B), Saint-Denis Porte de Paris (L13), Gare de Lyon (L14), La Chapelle (L2), Saint-Michel (L4), Madeleine (L14) , Pyramides (L14), Jaurès (L2), Bir-Hakeim (L6) et Nanterre-Université (RER A). 38 photographies (sur les 300 réunies dans l’exposition) de Willy Ronis, Jane Evelyn Atwood, ou encore Henri Cartier-Bresson sont ainsi exposées en grand format aux quatre coins de la capitale jusqu’au 28 février 2021.

Mettre en lumière la photo noir et blanc

Organisée par la RMN-Grand Palais et la Bibliothèque nationale de France, l’exposition devait voir le jour le 8 avril 2020. En raison du premier confinement, elle avait été repoussée au 12 novembre 2020, puis, à l’annonce du deuxième confinement, l’exposition avait été une nouvelle fois décalée au 16 décembre, le lendemain de la supposée réouverture des musées… Une vraie malchance pour l’établissement qui fermera prochainement ses portes au public pour mener un grand projet de rénovation.

L'exposition « Noir & Blanc » présentée à la station Bir-Hakeim ©Nicolas Krief pour la RMN-Grand Palais/Conception graphique : Aurore Brunet

L’exposition « Noir & Blanc » présentée à la station Bir-Hakeim ©Nicolas Krief pour la RMN-Grand Palais/Conception graphique : Aurore Brunet

Si, comme on l’espère, l’exposition « Noir & Blanc » rencontre son public à la réouverture des musées (prévue au mieux pour février), les visiteurs pourrons découvrir 300 chefs-d’œuvre des collections photographiques de la Bibliothèque nationale de France, suivant « un parcours qui embrasse 150 ans d’histoire de la photographie noir et blanc, depuis ses origines au XIXe siècle jusqu’à la création contemporaine. » Près des 200 artistes de plus de 30 nationalités différentes y seront représentés, tels que Man Ray, Ansel Adams, Helmut Newton, Florence Henri, Ralph Gibson, William Klein ou encore Mario Giacomelli.

Un avant-goût de l'exposition « Noir & Blanc » à la station Saint-Michel ©Nicolas Krief pour la RMN-Grand Palais/Conception graphique : Aurore Brunet

Un avant-goût de l’exposition « Noir & Blanc » à la station Saint-Michel ©Nicolas Krief pour la RMN-Grand Palais/Conception graphique : Aurore Brunet

Tous « ont expérimenté les possibilités et les limites [du noir et blanc] et en ont fait parfois le sujet même de leur photographie ». À l’heure où les accumulations de couleurs d’Andreas Gursky, les tons « flashy » de Cindy Sherman ou encore l’univers acidulé de la belge Charlotte Abramow connaissent un franc succès, le Grand Palais a choisi de mettre en lumière le noir et blanc, un parti pris expliqué par les effets de contraste et les jeux de lumière que l’absence de couleur permet.

Métro, boulot, vélo... expo à la station Luxembourg avec les photos de l'exposition « Noir & Blanc » ©Nicolas Krief pour la RMN-Grand Palais/Conception graphique : Aurore Brunet

Métro, boulot, vélo… expo à la station Luxembourg avec les photos de l’exposition « Noir & Blanc » ©Nicolas Krief pour la RMN-Grand Palais/Conception graphique : Aurore Brunet

Métro, boulot,… expos !

Depuis 2013, la RATP invite l’art dans son réseau. En 2017, le photographe récemment fait commandeur de la Légion d’honneur, Yann Arthus-Bertrand, était exposé dans 12 stations de métro. En 2018, une vingtaine de « regards » du Street Artiste JR étaient affichés dans ces mêmes stations fortement fréquentées. En ces temps difficiles pour la culture, les galeries étant les seules ouvertes, les musées redoublent d’efforts et d’ingéniosité pour proposer de nouvelles façon de « consommer » la culture. Au-delà des expositions virtuelles, des institutions comme le Grand Palais ou, dans un autre domaine, le festival de la Bande dessinée d’Angoulême offrent au public des expositions dites « hors les murs », respectivement sur la façade de l’établissement et dans les gares de la ville. Un optimisme infaillible nous pousse à voir le bon dans cette crise sanitaire, en 2021 : on peut visiter une expo sur le chemin du boulot !

Cet article Photographie : découvrez l’exposition « Noir & Blanc »… en prenant le métro​ est apparu en premier sur Connaissance des Arts.

Source : https://www.connaissancedesarts.com/arts-expositions/photographie/photographie-decouvrez-lexposition-noir-blanc-en-prenant-le-metro%E2%80%8B-11151644/