Home » Acquisition » Le dernier meuble de Louis XV en mains privées acquis par le château de Fontainebleau

Le dernier meuble de Louis XV en mains privées acquis par le château de Fontainebleau

Il aura fallu quatre années pour que la commode retrouve son lieu d’origine. Classée en 2016 Trésor national, elle était le dernier meuble de Louis XV conservé en mains privées. C’est à présent de l’histoire ancienne. Acquise pour 1 million d’euros par le château de Fontainebleau, grâce au soutien du Fonds du patrimoine et au mécénat, la commode retrouvera bientôt la chambre du roi, dont elle provient.

La commode fait partie de la meilleure production de Gilles Joubert. ©château de Fontainebleau

La commode fait partie de la meilleure production de Gilles Joubert. ©château de Fontainebleau

Un meuble d’exception pour la pièce la plus prestigieuse du château

La commode fait partie de « la meilleure production de Gilles Joubert (1689-1775), ébéniste de Louis XV entre 1751 et 1775 », décrit le château dans un communiqué. Faite en placage de bois de rose et de bois de violette sur bâti de chêne, elle est richement ornée de bronzes ciselés et dorés et recouverte d’un dessus de marbre brèche violette. Considérée comme un meuble de premier plan réservé au roi, elle est livrée au Garde-Meuble et installée à Fontainebleau en 1754, accompagnée d’un autre de la même facture (disparu aujourd’hui).

Les deux commodes sont destinées à être placées sous les trumeaux d’entrefenêtre dans la chambre du roi, alors en plein travaux d’embellissement entrepris par l’architecte Ange-Jacques Gabriel pour renouveler le mobilier Louis XIV. Elles sont par la suite transférée au château de Choisy, puis au château de Marly en 1788, jusqu’à la Révolution. Leur trace est perdue jusqu’en 1936, date à laquelle on retrouve la commode acquise par Fontainebleau chez le comte Adolphe Niel, grand amateur d’art.

La salle du trône aujourd'hui. Photo ©Flickr/Jean-Pierre Dalbéra

La salle du trône aujourd’hui. Photo ©Flickr/Jean-Pierre Dalbéra

À présent, le château étudie les modalités de présentation de cette superbe acquisition. Doit-elle être exposée dans la chambre du roi, devenue chambre de Louis XVI avant d’être transformée en salle du trône sous le Premier Empire, état dans lequel elle est présentée actuellement au public ? Pour l’heure, l’institution envisage de la montrer temporairement dans la salle alors de rappeler l’origine du meuble. Dans un second temps, la commode de Joubert rejoindra la galerie de Meubles, « dont elle constituera le fleuron », conclut l’ancienne demeure des rois de France.

Cet article Le dernier meuble de Louis XV en mains privées acquis par le château de Fontainebleau est apparu en premier sur Connaissance des Arts.

Source : https://www.connaissancedesarts.com/design-et-decoration/le-dernier-meuble-de-louis-xv-en-mains-privees-acquis-par-le-chateau-de-fontainebleau-11143604/