« Nous perdons une très grande figure de la recherche archéologique française », regrette Françoise Nyssen, ministre de la Culture, dans un hommage, rendu ce 14 mai, à Christian Goudineau. Il était non seulement une figure de l’archéologie française mais aussi penseur et « éclaireur dont le regard sur notre passé était de ceux qui nous permettent de mieux comprendre notre présent et de mieux envisager notre avenir », affirme la ministre.
Agrégé de Lettres classiques, Christian Goudineau est devenu professeur des universités à partir de 1968 jusqu’à 1984. Date marquante, puisqu’il a prononcé cette année-là sa leçon inaugurale au Collège de France afin de devenir titulaire de la chaire des Antiquités Nationales. Christian Goudineau était l’un des meilleurs connaisseurs des techniques et des productions antiques de céramique sigillée italique de Bolsena. Ses études font encore autorité aujourd’hui. Ce n’est pas surprenant, puisqu’en plus d’avoir assuré le poste de directeur des Antiquités historiques de Côte d’Azur de 1969 à 1982, Christian Goudineau a siégé au Conseil Supérieur de la Recherche archéologique, et ce depuis 1978. Son « Rapport sur l’Archéologie nationale », remis au Premier ministre en 1990, a d’ailleurs été repris en partie quelques années plus tard. Celui-ci évoquait le besoin pour l’archéologie de disposer de ressources financières qui l’aiderait à passer d’une archéologie de « sauvetage » à une archéologie « préventive ». Grâce à lui, l’archéologie a pris un coup de jeune.

Cet article Décès de Christian Goudineau, grande figure de la recherche archéologique en France est apparu en premier sur Connaissance des Arts.

Source : https://www.connaissancedesarts.com/archeologie/deces-de-christian-goudineau-grande-figure-de-la-recherche-archeologique-en-france-1195142/

Décès de Christian Goudineau, grande figure de la recherche archéologique en France