Home » Archive by category Peinture

La Nef des fous de Jérôme Bosch : focus sur un chef-d’œuvre

À l’occasion du 500e anniversaire de la mort de Jérôme Bosch (1453-1516), La Nef des fous, une peinture sur chêne conservée au musée du Louvre, a fait l’objet de la première restauration de son histoire. L’intervention a permis de révéler une part de son mystère : ce panneau qu’on a longtemps cru indépendant faisait en réalité [...]
Continue reading

Art aborigène : spiritualités contemporaines à la Fondation Opale

Le 9 juin 2019, il régnait une atmosphère des plus surréalistes dans la petite ville suisse de Lens, à un battement d’ailes de la station chic de Crans-Montana. Dans le beau bâtiment de verre dessiné par l’architecte suisse Jean-Pierre Emery (qui abritait autrefois la Fondation Pierre Arnaud), une délégation féminine de peintres aborigènes issues des [...]
Continue reading

Sublime Nature : Turner du dessin à la toile

C’est sans doute le plus grand peintre anglais, jusqu’à Francis Bacon. Une fois le confinement achevé, Joseph Mallord William Turner (1775-1851) sera à l’honneur au musée Jacquemart-André, à Paris, avec une exposition qui fait la part belle à ses merveilleuses aquarelles. Il fut l’un des « inventeurs » du paysage moderne, avec son compatriote John [...]
Continue reading

La Galerie du HMS Calcutta (Portsmouth) par James Tissot : focus sur un chef-d’œuvre

Artiste dandy, Jacques-Joseph Tissot (1836-1902), qui se fait appeler « James » dès les années 1860, a ses entrées dans le beau monde. Il peint avec brio les membres qui le composent, offrant à cette société avide de paraître un miroir dans lequel s’admirer. Mais un œil averti a vite fait de déceler l’ambivalence de ces brillantes représentations, qu’il s’agisse de portraits de femmes [...]
Continue reading

Dans la lumière de Turner : 5 chefs-d’œuvre à découvrir au musée Jacquemart-André

1. Forteresse à la mode italienne La pratique de l’aquarelle répond chez Turner à plusieurs objectifs. Certaines, soigneusement « finies », sont destinées à l’exposition publique, à l’instar de ce Château de Caernarvon, présenté dans l’exposition du musée Jacquemart-André. Peinte d’après un dessin exécuté in situ lors de son voyage au Pays de Galles en 1799, [...]
Continue reading

Cézanne italien au musée Marmottan Monet

Qu’advient-il lorsqu’on met des chefs-d’œuvre – la Montagne Sainte-Victoire, le Château noir – et quelques sublimes natures mortes de Cézanne, face à d’autres chefs-d’œuvre signés Tintoret, Poussin, voire Morandi ? En une soixantaine de toiles et grâce à des prêts exceptionnels, voici un dialogue qui met en scène l’ancien et le nouveau, la culture latine, [...]
Continue reading

Étude d’une oeuvre : Le portrait équestre de Philippe V par Jean Ranc

L’ascension de Jean Ranc (1674-1735) est indissociable de la région du Languedoc et de sa capitale, Montpellier. Durant la seconde moitié du XVIIe siècle, l’atelier du peintre Antoine Ranc, père de Jean, dominait cet actif foyer régional. En 1671, il accueillit un jeune Perpignanais promis à une éclatante carrière de portraitiste après son installation à [...]
Continue reading

Delacroix, Turner, Courbet : Monet et les maîtres de la lumière

« Le paysage est véritablement la peinture de notre époque », observe un critique du journal L’Artiste en 1836. Au cours des décennies suivantes, le genre s’impose dans les manifestations officielles. Plusieurs facteurs expliquent cet essor. La commercialisation des tubes de couleurs à l’huile, aisément transportables, bouleverse les pratiques picturales. L’apparition du chevalet portatif joue également un [...]
Continue reading

Exposition Cézanne au musée Marmottan Monet : un aller-retour pour l’Italie

Après « Mondrian figuratif », le musée Marmottant Monet ouvre ses portes au maître d’Aix-en-Provence. L’exposition « Cézanne et les maîtres. Rêve d’Italie », présentée du 27 février au 5 juillet, confronte pour la première fois les chefs-d’oeuvre de Cézanne (La Montagne Sainte-Victoire, Pastorale et natures mortes) et ceux des grands peintres des XVIe et [...]
Continue reading

Otto Freundlich, maître de la couleur et pionnier de l’abstraction

On ne peut que se réjouir qu’un musée parisien rappelle l’importance du rôle d’Otto Freundlich (1878-1943), sculpteur et peintre allemand d’origine juive, dans l’avènement de l’abstraction. La dernière exposition consacrée à cet artiste méconnu du grand public a été montrée en 2009 au musée Tavet-Delacour de Pontoise, dépositaire de ses archives et d’une grande partie de ses œuvres. En 2014, le [...]
Continue reading